La reine clandestine, de Philippa Gregory

22 Jan

Résumé : 1464. L’Angleterre est en guerre. La maison d’York, avec à sa tête le roi Édouard IV, s’oppose à la maison de Lancastre, qui souhaite lui reprendre le trône.
Le jeune roi fait alors la connaissance d’Élisabeth Woodville, veuve de Sir John Grey et mère de deux garçons, Richard et Thomas. Séduit, il l’épouse secrètement.
Mais Richard Neville, comte de Warwick, cousin et principal conseiller du roi, voit d’un très mauvais oeil cette union qui contrecarre ses desseins politiques. Il voit de plus son influence décroître au profit des proches d’Élisabeth.
Neville passe alors à l’ennemi et rejoint la maison de Lancastre…
Luttes fratricides, complots et trahisons, secrets de palais… Philippa Gregory nous entraîne dans les méandres d’une histoire royale, vue par les yeux d’une femme prête à tout pour l’honneur des siens.

Mon avis :  Il s’agit ici d’un roman historique opposant la Rose Blanche à la Rose Rouge. On vit l’histoire en suivant le personnage féminin d’Elisabeth Woodville, jeune veuve de 27 ans et maman de deux garçons,  qui n’aspire à épouser le tout nouveau roi d’Angleterre, Edouard IV. L’histoire se déroule lors e la guerre des deux roses. C’est cette jeune femme qui nous raconte l’histoire à la première personne, le lecteur se sent alors plus impliqué, et plus proche des personnages et de ce qui leur arrive.On trouve dans ce roman le récit des révoltes et complots de cour qui ont été organisés contre le roi Edouard IV et comment celui-ci réagit. On découvre peut à peu sa tourmente  mais aussi le fait qu’il trompe sa femme, malgré leur apparent amour. Un des points positifs est que l’auteur ne fait pas simplement que longues descriptions de batailles, j’aurais trouvé cela ennuyeux.

Je lis rarement des romans historiques, mais j’avoue que ce roman m’a bien plu, et m’a même donné envie de découvrir davantage ce genre littéraire. On y trouve aussi un peu de magie, ce que j’ai beaucoup aimé car cela rajoute de l’originalité au récit. J’ai également trouvé l’écriture très belle et simple à lire.  Certains pourront regretter le manque de combats, mais moi qui n’aime pas ça, cela ne m’a pas dérangée ! Une bonne surprise !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :