Les aventures d’une tradeuse – Erin Duffy

25 Fév

 

Résumé :  À l’heure où ses petites copines aspiraient à devenir médecins ou avocates, Alex Garrett, elle, rêvait de conquérir les hautes sphères de la finance. À présent qu’elle a grandi, elle est déterminée à réussir à Cromwell Pierce, l’une des sociétés de courtage les plus réputées de Wall Street. Elle est prête à se battre pour entrer dans ce club très fermé et très masculin, mais elle doit commencer au bas de l’échelle, et se voit forcée de trimbaler pendant des mois sa chaise pliante de bureau en bureau avec, inscrit au Blanco sur son dossier, son nouveau surnom : La Fille. Ignorant les mises en garde de ses amies qui la supplient de démissionner, Alex apprend rapidement à encaisser les coups. En un rien de temps, elle passe du modeste poste d’analyste à celui un peu moins modeste d’expert. Tout à coup, on l’appelle par son vrai nom et les membres du club très fermé se transforment en quarante frères aînés… et un petit ami potentiel. Mais la fin du monde tel qu’elle le connaît est pour bientôt, et Alex aura à faire le choix le plus difficile de sa vie : rester à Cromwell Pierce ou bien envoyer valser sa paire de Jimmy Choo pour prendre un peu de hauteur.

 

Mon avis : J’ai beaucoup été attirée par la couverture de ce livre, qui annonce d’emblée le genre du livre : de la chick-lit ! Et ça tombe bien, car ça faisait très longtemps que je n’en avais pas lu !

L’histoire se passe dans le milieu de la finance et malgré le fait que je n’y connaisse absolument rien, j’ai tout de suite accroché à l’histoire. J’ai en fait beaucoup appris sur Wall Street et les finances en général.

J’ai beaucoup aimé le personnage d’Alex qui est très intéressant. Au départ, elle débarque à Cromwell Pierce et rêve de la vie parfaite mais elle se retrouve rapidement confronté aux difficultés de la vie. Elle n’a pas de bureau et doit se déplacer avec sa chaise pliante derrière les bureaux des autres pour les observer. Elle est aussi en quelque sort la servante de son supérieur Chick : elle doit par exemple aller  lui chercher plusieurs dizaines de  pizzas pour son repas. Pourtant, Alex  est déterminée à réussir et continue à se battre. C’est ce qui m’a vraiment plu chez elle. Cependant, j’ai découvert peu à peu que je la préférais vue de l’extérieur…

Le roman est vraiment drôle, notamment grâce aux situations incroyables vécues par Alex. On trouve également un peu de romance mais j’ai été un peu déçue par son aboutissement.

Pour finir, c’est un roman chick-lit sympathique, avec pas mal d’humour, qui fait passer un agréable moment !

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :