Nos étoiles contraires – John Green

19 Mar

 

Résumé : Nos étoiles contraires, c’est le récit poignant d’Hazel, 16 ans, atteinte du cancer. Elle sait qu’elle est condamnée mais elle refuse d’être avantagée à cause de la maladie. Bien qu’elle n’en ait pas la moindre envie, elle se rend à un groupe de soutien pour jeunes malades. C’est là qu’elle va faire la connaissance d’Augustus, un jeune homme en rémission, dont elle va tomber sous le charme. Cependant, elle refuse de s’impliquer dans une relation, car elle ne veut pas être une bombe, c’est-à-dire celle qui détruira la vie d’Augustus. Mais elle va finir par laisser place à ses sentiments…

 

Mon avis : On a tellement entendu parler de ce livre sur la blogosphère que lorsque j’ai reçu ce livre de la part des éditions Nathan (que je remercie d’ailleurs), j’ai de suite attaqué cette lecture. Je suis très vite entrée dans l’histoire. En effet, j’aime beaucoup les histoires « vraies » et je sentais que celle ci allait être très émouvante, et je ne me suis pas trompée ! Dès le départ, j’ai été touchée par le personnage d’Hazel. C’est une jeune fille admirable qui fait preuve d’un courage remarquable face à la maladie. Elle refuse totalement d’être avantagée par sa maladie. Par exemple, elle sait que les privilèges qu’on lui accorde son des « cadeaux cancer », et elle n’admet pas ça.

C’est aussi une jeune fille solitaire au début du roman, qui n’a pas vraiment envie de traîner avec les jeunes de son âge. Mais sa mère, une maman très inquiète et toujours aux petits soins pour sa fille (elle la suit dans le moindre de ses déplacements) va l’obliger à se rendre à un groupe de soutien pour jeunes malades, que Hazel déteste. En effet, elle ne veut pas s ‘apitoyer sur son sort. Cependant, c’est là qu’elle va rencontrer Augustus, un jeune homme en rémission dont elle va tomber immédiatement sous le charme. Augustus, ou Gus, est un personnage qui m’a énormément plu. Malgré la maladie, il fait preuve d’un humour piquant que j’ai beaucoup apprécié. J’ai plusieurs fois souri à ses répliques, et on sent que peu à peu, il donne davantage le sourire à Hazel. Dès leur première rencontre, Augustus fait tout pour séduire Hazel, qui montre au départ une certaine passivité, bien qu’elle ait craqué pour le jeune homme. En effet, elle hésite à se lancer dans cette relation de peur d’être une bombe pour Augustus, c’est-à-dire de lui gâcher sa vie lorsqu’elle quitterait ce monde… Ce passage est l’un des passages qui m’a le plus émue. J’ai trouvé ça vraiment poignant de la part d’une adolescente. Il faut dire que la maladie rend beaucoup plus mature…

Mais Hazel va petit à petit se laisser séduire, et va s’en suivre une magnifique histoire d’amour, tout en douceur…

 

Quelques citations : 

« J’ai compris que les hommes ne peuvent se satisfaire de rêves réalisés, car il reste toujours l’idée que tout peut être refait, en mieux.' »

« Etre humaine, c’est avoir la chance de s’émerveiller devant la majesté de la création. »

« — Je ne sors pas avec un garçon et je n’en ai aucune envie d’ailleurs. C’est une idée effroyable et une gigantesque perte de temps et…

— Ma chérie, m’a interrompue ma mère. Qu’est-ce qui ne va pas ?

— J’ai l’impression d’être une grenade, maman. Je suis une grenade dégoupillée et, à un moment donné, je vais exploser. Alors j’aimerais autant limiter le nombre de victimes !

Mon père a penché la tête de côté, comme un chiot qu’on vient de gronder.

— Je suis une grenade, ai-je répété. Je ne veux pas voir de gens. Je veux lire des livres, réfléchir et être avec vous, parce que vous, je ne peux pas faire autrement que de vous faire du mal, vous êtes déjà dedans jusqu’au cou. Alors laissez-moi faire ce que je veux. Je ne fais pas une dépression. Je n’ai pas besoin de sortir. Et je ne peux pas être une ado normale parce que je suis une grenade. »

« Tu es trop occupée à être toi-même, tu ne réalises pas que tu es exceptionnelle. »

Publicités

Une Réponse to “Nos étoiles contraires – John Green”

  1. lau1307 avril 10, 2013 à 17:46 #

    Il me tente tellement ce roman ! J’espère avoir la chance de le lire prochainement. =)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :