Et Dior créa la femme De Francis Huster

30 Juil

 

 

Résumé :

Un portrait de Christian Dior? Oui,mais aussi un miroir dans lequelb Francis Huster se regarde et regarde les femmes.
Dans ce roman à la fois vrai et fantasmé,où l’on croise son copain d’enfance Patrick Deweare,Jean-Louis Barrault ou Jean Marais,le comédien s’intéresse aux dernières années de Christian Dior,celles qui ont vu le succés d’un homme,d’un style et d’une marque.En se racontant au travers de l’histoire de Dior,Francis Huster évoque sa mère couturière,ses souvenirs de théâtre,ses rencontres,ses rêves et le parfum envoutant des années 1950.
C’est surtout,dans un style très personnel,enthousiaste et inventif,le prétexte d’un éloge de la folie créatrice,de l’excellence française dans ce qu’elle a de plus admirable,de plus élégant,mais,avant toute chose c’est une déclaration d’amour à celles sans qui Christian ne serait jamais devenu Dior et qui,sans Dior,ne seraient pas tout à fait les mêmes:les femmes.

 

 

Mon avis :

Francis Huster nous délivre dans son livre sa passion pour Dior. Il revisite en quelque sorte le mythe de la beauté.
C’est également un hommage à Monsieur Dior, dont l’oeuvre est immortelle. La plume de Francis Huster est je pense parfaite pour ce type de livre, et on ressent parfaitement son admiration, si bien qu’on la partage avec lui !
C’est un ainsi un magnifique portrait de Dior qui nous est proposé ici, et j’ai d’ailleurs beaucoup apprécié découvrir ce grand homme si particulier.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :