LE ROSEAU SUCRE de Laurence FRITSCH

15 Août

 

 

Résumé :

En février 1843, un gigantesque séisme raye de la carte la ville de Pointe-à-Pitre en Guadeloupe. Joseph y perd la mère de son fils Toussaint. Tous deux fuient le chaos tout autant que leur misérable condition d’esclaves dans les plantations de canne à sucre pour gagner clandestinement la métropole, terre de liberté. Marseille, où ils débarquent, est un vaste chantier, notamment le port qui doit accueillir les navires de commerce de plus en plus nombreux du fait de son immense rayonnement.
Joseph trouve du travail dans une raffinerie du quartier Saint-Charles, une des dernières à traiter le sucre à l’ancienne. Affranchi par son patron, il découvre la douloureuse condition ouvrière en tant que « sang-mêlé » dans un monde de Blancs. Il tentera pourtant sa chance dans une ville où l’industrialisation et la machine à vapeur permettent tous les espoirs mais où s’opposent farouchement partisans et adversaires de l’esclavage.

 

 

Mon avis :

Le récit se déroule à la fois en Guadeloupe et à Marseille. On côtoie ainsi deux sociétés bien différentes et j’ai trouvé cette opposition très intéressante et positive pour le roman. On découvre le combat de ceux qui ont lutté pour libérer les esclaves. Un très beau roman qui montre les valeurs à défendre, un beau combat qu’il ne faut jamais oublier !

 

Mêlant Histoire, passion amoureuse et vengeance, un excellent roman à découvrir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :