Rouge Tagada de Charlotte Bousquet

16 Août

 

 

Résumé :

Elle était dans ma classe. Quatrième D. D comme déconne, délire, débile, dévergondé, début, douleur, douceur aussi. Il y avait tout ça, chez nous. Des pimbêches qui riaient trop fort, des timides, des bébés sages, des filles toutes fières de se comporter en femmes et des garçons qui ne savaient plus comment fonctionnaient leurs mains ni leurs pieds. Il y avait aussi les Jade et les Benjamin, les bons copains toujours là en cas de coup de blues à la récré, toujours prêts à refaire le monde et jouer aux cancres au lieu d’aller en perm.

Mais il n’y avait qu’une Layla.

 

 

Mon avis

J’ai beaucoup aimé cette BD qui aborde un sujet difficile : l’homosexualité féminine. Les auteurs ont su parfaitement retranscrire les sentiments des différents personnages. Les dessins sont simples mais très réussis, et j’ai beaucoup apprécié les couleurs pastel. Je pense que c’est une BD à faire lire par les collégiens et même par les plus vieux. Le thème est vraiment très bien abordé, une réussite !

 

 

Publicités

Une Réponse to “Rouge Tagada de Charlotte Bousquet”

  1. kimysmile août 16, 2013 à 10:12 #

    Oh ça a l’air chouette 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :