Jane Eyrotica, Charlotte Brönte et Karena Rose

5 Fév

 

 

Résumé de l’éditeur :

 

En se glissant habilement dans l’univers d’un des fleurons de la littérature anglaise, Karena Rose installe un climat de sensualité torride et fait jaillir l’érotisme au sein des noirs secrets du roman, Jane Eyre. Orpheline dès son plus jeune âge et méprisée par le reste de sa famille, Jane Eyre a été envoyée à l’Institut Lowood, avant de devenir gouvernante au manoir de Thornfield. Elle qui n’a jamais pu satisfaire qu’en rêve ses besoins de tendresse et d’affection se trouve plongée dans un univers de passion, de désir et de sexe qu’incarne à ses yeux naïfs le fier et ténébreux maître de la maison, Mr Rochester. Après quelques timides tentatives pour échapper aux avances de Rochester, Jane s’abandonne à son désir sauvage et se perd dans la fièvre de sa propre sensualité. Persuadée qu’un coeur se cache derrière les airs sombres et les réactions parfois brutales de son amant, elle cherche désespérément son amour et ses caresses avides. Mais elle découvre alors quelque chose dans le grenier… et son univers bascule pour toujours.

 

Mon avis :

Je n’ai jamais lu « Jane Eyre », mais le résumé de ce livre m’intriguait beaucoup, et j’ai bien fait de m’y plonger !

Il s’agit en fait d’une réécriture de Jane Eyre, avec une touche d’érotisme. Ici, on suit Jane Eyre dès l’âge de ses 16 ans, vivant chez la femme de son oncle où elle est très malheureuse. La jeune femme est envoyée en pension, puis elle devient enseignante. Et vient la re,contre avec M. Rochester…

Si vous lisez ce livre pour l’érotisme, ne vous arrêtez pas au 100 premières pages, car vous n’en trouverez pas au début du roman ! En effet, le premier tiers est consacré surtout à la découverte de Jane Eyre. Et ce n’est pas plus mal, car cela nous permet de la connaître parfaitement, pour ainsi se sentir proche d’elle.

C’est à partir de la rencontre avec ce M. Rochester que le récit s’accélère. Ils vont entretenir une relation que j’ai beaucoup apprécié. Et c’est à partir de ce moment que ce livre m’a vraiment beaucoup plu.

Karena Rose a su à merveille décrire les différentes émotions ressenties par les personnages. Attention, on ne va pas jusqu’à la vulgarité, et c’est, je pense, une force de ce roman érotique.

La fin est très émouvante, si bien que ce livre m’a beaucoup touchée et que j’y repense souvent !

J’ai maintenant vraiment envie de découvrir le classique qui est à l’origine de ce roman !

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :