Belle Famille d’Arthur Dreyfus

11 Mar

 

 

Résumé :

«Madec se dirigea vers la cuisine pour chercher un couteau à pointe fine. Comme s’il était surveillé, il s’interdit la lumière. L’obscurité ne faisait pas disparaître les formes, mais les couleurs. Est-ce ainsi que voyaient les gens dans les vieux films ? L’enfant ouvrit le tiroir à ustensiles.»

Ensuite un peu de bruit, et beaucoup de silence.

 

Mon avis :

J’ai été très marquée par la lecture de ce roman qui, il faut l’avouer, est très difficile à lire à cause de son thème. En effet, c’est un drame que l’on découvre à la lecture de ce livre. Ce qui est très étrange, c’est que l’on a parfois envie de sourire… Cela est dû à l’écriture de l’auteur qui a cherché à mettre en place une certaine distance entre le lecteur et les événements du récit. Cependant l’ambiance n’en est pas moins malsaine, le lecteur devient presque un complice, et c’est très perturbant !

Le rythme du roman est plutôt rapide, puisque l’on passe d’un personnage à un autre tout au long du livre.

Certaines sont affreuses mais semblent pourtant plausibles, et c’est là la force de ce roman ! On est horrifiés car on se dit que cela pourrait arriver !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :