Le Horla de Guillaume Sorel

5 Mai

 

 

Résumé :

Je ne suis pas fou…

Quelque chose habite ici… avec moi

Elle peut toucher les gens…

« Il » se nourrit d’eau et de lait…

Mais je ne peux pas la voir…

Je suis possédé !

Quelqu’un possède mon âme !

 

Mon avis

Je me souviens avoir beaucoup aimé la nouvelle « Le Horla », écrite par Maupassant, quand je l’avais lu il y a quelques années. C’est une lecture qui m’a en effet beaucoup marquée, car je m’y suis sentie plutôt mal à l’aise.

Dans cette adaptation, l’auteur nous livre sa propre version de l’histoire. Il a choisi de la retranscrire sous forme de bande dessinée, que j’ai trouvée très réussie. Le narrateur, tout au long du récit, sent une présence autour de lui, quelque chose que son animal voit et pas lui. Une fois de plus, ce sentiment de malaise est vraiment très bien mis en scène.

Les illustrations sont très belles, et apportent beaucoup au récit. L’auteur a su faire transparaître ce sentiment de malaise à travers ses dessins, en utilisant des couleurs sombres. Ainsi, les couleurs s’assombrissent au fur et à mesure que l’on tourne les pages et c’est vraiment pesant !

A lire absolument si comme moi vous avez aimé la nouvelle de Maupassant, ou justement si vous souhaitez la découvrir sans rester trop dans le classique ! Vous en aurez froid dans le dos !

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :