Le Peintre d’éventail d’Hubert Haddad

11 Juin

 

 

Résumé :

C’est au fin fond de la contrée d’Atôra, au nord-est de l’île de Honshu, que Matabei se retire pour échapper à la fureur du monde. Dans cet endroit perdu entre montagnes et Pacifique, se cache la paisible pension de Dame Hison dont Matabei apprend à connaître les habitués, tous personnages singuliers et fantasques. Attenant à l’auberge, avec en surplomb la forêt de bambous et le lac Duji, se déploie un jardin hors du temps. Insensiblement, Matabei s’attache au vieux jardinier et découvre en lui un extraordinaire peintre d’éventail et un subtil haïkiste. Il devient peu à peu le disciple dévoué de maître Osaki. Fabuleux labyrinthe aux perspectives trompeuses, le jardin de maître Osaki est aussi le cadre de déchirements et de passions, bien loin de la voie du Zen, en attendant d’autres bouleversements…

 

 

Mon avis

Je tiens tout d’abord à souligner la beauté de la couverture, qui représente une peinture japonaise. Elle représente à merveille le roman !

Dans ce roman, on fait la connaissance de Hi-Han, un jeune homme réfugié dans une auberge à Atôra. C’est à ce moment qu’il va rencontrer Matabei, un homme fascinant avec lequel il va se lier d’amitié.

A travers ce roman, l’auteur nous livre une magnifique description du Japon, pays que je rêve de visiter. On s’immisce très facilement dans l’atmosphère mise en place par l’auteur, à tel point que j’avais l’impression de me trouver dans ce jardin japonais au cours de ma lecture !

La première partie du roman est plutôt descriptive, mais tout bascule dès la seconde moitié du roman, après un tremblement de terre qui a causé de nombreux dégâts. L’auberge décrite au début est elle-même détruite.

Je ne m’attendais pas du tout à ce retournement de situation, l’auteur m’a complètement surprise ! Ce roman est en fait le récit de la catastrophe de Fukushima, avec des descriptions très juste, sans tomber dans le pathos.

L’auteur a su me bouleverser, et rien que pour ça; je vous conseille cette lecture !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :