Le Mensonge d’Alejandro de Bob Van Laerhoven

12 Juil

 

 

Résumé :

Terreno, Amérique du Sud, 1983. Après dix années de dictature, la junte du général Pelarón semble vaciller. Alejandro Maldiga, guitariste du poète et chanteur populaire Victor Pérez qui a été exécuté par le régime, quitte la sinistre prison baptisée « La Cène ». La résistance cherche de nouveau à attirer Maldiga dans ses rangs, mais Alejandro a changé. Dévoré par la culpabilité – il se sent responsable de la mort de son ami Pérez –, Maldiga devient involontairement le centre d’un réseau d’intrigues dramatiques qui mèneront à une catastrophique rébellion populaire.

 

Mon avis :

J’ai beaucoup apprécié ce roman, qui mêle à la fois thriller et amour.

On fait la connaissance d’Alejandre, qui va plonger dans un réseau d’intriques après la perte de son ami Pérez. J’ai beaucoup apprécié le contexte historique puisque l’on découvre les mécanismes de la dictature. D’ailleurs, ce roman est très bien documenté et on ne doute pas une seule seconde des informations qui nous sont fournies

Un récit parfois violent mais qui permet de découvrir un paysage pourtant réel !

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :