Troubles de la personnalité borderline à l’adolescence

23 Juil

 

 

Le trouble de la personnalité borderline touche environ 2% de la population générale et de 15 à 25 % de l’ensemble des patients consultant en psychiatrie. Le tableau clinique débute à l’adolescence de façon souvent très bruyante : tentatives de suicide, automutilations, épisodes psychotiques aigus transitoires, conduites impulsives, addictions, qui recouvrent le reste de la symptomatologie en particulier affective et identitaire. La surmortalité est importante. Fort de ce constat, les auteurs ont créé un Réseau de Recherche Européen (EURNET-BPD) associant des approches variées, portant sur les dimensions essentielles de ces troubles et dont les résultats sont confrontés dans cet ouvrage aux connaissances actuelles.

 

Mon avis :

J’étais très intéressée par ce sujet, et cet ouvrage m’a apporté énormément d’informations très intéressantes. D’ailleurs, celles-ci sont expliquées clairement et de façon très agréable. Le sujet n’est pas facile et l’auteur a su  trouvé les mots justes pour expliquer au mieux ces troubles chez l’adolescent.

Si comme moi, vous êtes intéressés par ce sujet, c’est ce livre que je vous conseille pour comprendre les caractéristiques essentielles de ces troubles.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :