Tim Willocks, Les Douze Enfants de Paris

23 Sep

Résumé :

Matthias Tannhauser, chevalier de l’Ordre de Malte, monte sur Paris retrouver sa femme Carla, qui était invitée au mariage d’Henri de Bourbon (futur Henri IV) et de Marguerite de Valois (future Reine Margot). C’était sans compter les tensions grandissantes entre Catholiques et Protestants qui explosent la nuit même en massacre, celui de la Saint-Barthélémy.

Mon avis : Les Douze Enfants de Paris est le second tome de la trilogie Tannhauser (le premier tome La Religion, paru aux éditions Pocket en septembre 2011). Cependant, il n’est pas une obligation d’avoir lu le premier tome pour comprendre celui-ci.

Les Douze Enfants de Paris est une brique de 937 pages. On y est plongé dans le Paris de 1572, à la période du massage de la Saint-Barthélémy. On y rencontre Matthias Tannhauser qui est à la recherche de son épouse. Si vous n’aimez pas les histoires sanglantes, ne lisez pas ce roman, car le sang y coule à flot !

J’ai beaucoup aimé ce roman qui mêle pas mal de genres différents. J’ai notamment beaucoup apprécié la capacité de Tim Willocks à mettre en scène des intrigues politiques impliquant les grandes figures de l’époque. On sent le travail de recherche fourni par l’auteur, ce qui rend la lecture d’autant plus intéressante et passionnante.

Un grand coup de coeur que je conseille à tous les adeptes de thrillers historiques !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :