Je pense trop : Comment canaliser ce mental envahissant de Christel Petitcollin

14 Sep

Résumé :

Qui pourrait penser qu’être intelligent puisse faire souffrir et rendre malheureux ? Pourtant, je reçois souvent en consultation des gens qui se plaignent de trop penser. Ils disent que leur mental ne leur laisse aucun répit, même la nuit. Ils en ont marre de ces doutes, de ces questions, de cette conscience aiguë des choses, de leurs sens trop développés auxquels n’échappe aucun détail. Ils voudraient débrancher leur esprit, mais ils souffrent surtout de se sentir différents, incompris et blessés par le monde d’aujourd’hui. Ils concluent souvent par :  » Je ne suis pas de cette planète !  » Ce livre propose des cours de pilotage de ces cerveaux surefficients.

Mon avis : Bien que le titre de l’ouvrage nous promette d’apprendre à arrêter de penser, ne vous méprenez pas, il est impossible (ou presque !) d’arrêter de penser ! Attention donc, n’attendez pas trop de solutions à la lecture de ce livre. Pourtant, je vous recommande vivement ce livre. Pourquoi ? Parce qu’il dresse un beau descriptif de ce trait de caractère parfois dérangeant . Ne vous inquiétez pas, cet ouvrage n’est pas aussi scientifique qu’il y paraît. Certains le trouveront peut-être même un peu délirant ! Mais pourtant, ce livre m’a été d’une grande utilité, parce que les mots sont clairs et que l’auteur n’a pas eu peur de dire les mots qui fâchent !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :