Jean-Jacques Goldman Confidentiel, Fred HIDALGO

17 Mai

81hmjabzdil

 

Présentation : En 1985 – au plus fort de la cabale médiatique qui s’abattait alors sur Goldman, raillé par la presse qui ne voyait en lui qu’un « chanteur à minettes » éphémère –, Paroles et Musique lui consacre sa une avec un dossier complet. Débute alors une longue amitié entre Fred et Jean-Jacques.
Ce livre dévoile un homme aussi secret que modeste à partir des confidences qu’il a livrées depuis trente ans à l’auteur. Y figurent correspondances et anecdotes inédites, en complément d’interviews recueillies à des moments clés de sa carrière.
Un livre événement, pour tous les fans de l’artiste et pour un pays dont il a su incarner les valeurs d’accueil, de partage et de solidarité.
Il offre le parcours de l’homme, né en 1951, fils d’immigrés juifs originaires de Pologne et d’Allemagne ; le parcours de l’artiste, dont la brièveté de la carrière (vingt ans seulement) contraste avec l’empreinte qu’elle a laissée dans les mémoires, forte de nombreux succès (Au bout de mes rêves, Quand la musique est bonne, Envole-moi, Encore un matin… et aussi Confidentiel) ; sa collaboration avec Céline Dion ou Johnny ; ses années à la tête des Restos du cœur.

Mon avis : 

Il est très rare que je lise des livres qui ne sont pas des romans, pourtant j’avais très envie de découvrir celui-ci. En effet, dans mon entourage, cet artiste a toujours été très apprécié. J’avais donc envie d’en apprendre un peu plus sur lui.
Dans ce livre, l’auteur nous plonge dans l’univers de JJG, comme il l’appelle tout au long du livre. On apprend énormément de choses sur lui, notamment beaucoup de détails sur sa vie, et pourtant je n’ai pas eu l’impression de tomber dans le voyeurisme. Fred Hidalgo retrace ainsi la carrière du chanteur, mais nous évoque aussi sa personnalité : toujours humble malgré le succès. Un détail m’a néanmoins dérangée : le découpage du livre. J’ai trouvé la première partie un peu fouillie : les événements sont en effet racontés sans respects de l’ordre chronologique, ce qui n’est pas le cas dans la seconde partie du livre.

En tout cas, ce livre m’a appris à connaitre davantage ce grand artiste, et j’ai même ressorti ses CD !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :