Mon imagier-flap des animaux de Chaekmajung

6 Jan

51eb8osl27l-_sx195_

 

Résumé :

Plus de 160 flaps à manipuler pour développer le langage et jouer avec les animaux !

Des devinettes et des jeux pour stimuler l’acquisition du vocabulaire.
Un classement par thèmes : la savane, la ferme, les petites bêtes…
Des grandes scènes remplies de détails à observer.
Des infos pour tout savoir sur ses animaux favoris.

 

Mon avis :

Voilà un livre intéressant qu’est Mon imagier-flap des animaux !

Adressé aux petits de 2 à 5 ans, cet imagier, très ludique et original, change des imagiers classiques que l’on connait tous. Comme son titre l’indique, ce livre se compose d’images d’animaux et de flaps à soulever. C’est bien fait, l’occasion d’enrichir le vocabulaire des enfants.  Les petites devinettes, les définitions et autres informations sont à la fois simples et intéressantes (même pour les adultes) !
Plusieurs thèmes y figurent  tels que dans la savane, à la ferme, dans les bois, les animaux marins etc.

Un album que l’on peut utiliser souvent, feuilleter et partager avec l’enfant pour le plaisir de découvrir de nouveaux mots.

Tout de même, Mon imagier-flap des animaux donne envie de connaitre les autres livres de cette même collection (tel que Mon imagier-flap pour apprendre) et de s’amuser tout en se cultivant !

Fables d’Esope illustrées de Susanna Davidson

7 Déc

51wco10q7ll-_sx195_

 

 

Résumé :

Un beau recueil de fables d’Ésope, superbement illustrées par Giuliano Ferri, dont Le corbeau et le renard, La tortue et le lièvre, Le garçon qui criait au loup, La poule aux œufs d’or… Les enfants ne se lasseront pas de ces récits distrayants et de la morale qu’ils expriment. Un beau livre à offrir, avec ruban marque-page et couverture mousse, que les enfants auront du plaisir à lire et relire.

 

Mon avis :

Quand on pense Fables on pense à La Fontaine , qui en fait s’est inspiré d’Esope Esope qui a vécu dans la Grèce Antique .
Esope ce sont des petits textes en prose contrairement à La Fontaine qui écrit en rimes.
Comme La Fontaine, Esope évoque des animaux dans ses fables. Comme La Fontaine, ce sont bien nous les humains qui sommes visés, ce sont nos travers, tous sans exception qui sont représentés.
Ce recueil compte 36 fables. Les enfants vont pouvoir découvrir ou redécouvrir les fables traditionnelles ou moins connues superbement illustrées !

Des caractères assez grands pour que les plus jeunes lecteurs puissent commencer la lecture seuls, des graphismes magnifiques et pleins de couleurs !

Un très beau livre, couverture mousse, 19,2×15,2 cm, avec une illustration de couverture très réussie ! Un magnifique ouvrage à offrir à tous les enfants pour leur permettre de découvrir de grandes fables !

Le merveilleux voyage de la petite abeille de Britta Teckentrup

23 Nov

1540-1

 

Résumé :

Au coeur de la nature
Le jour se lève sur la prairie. Une petite abeille, rayée de noir et d’or, s’envole…
Ainsi commence la merveilleuse histoire de la pollinisation, dans un livre tendre et réjouissant signé Britta Teckentrup.

 

Mon avis :

C’est un magnifique album. On suit l’abeille et on s’imagine sentir l’air de la campagne. On voit les fleurs bouger sous la brise. On croise d’autres animaux tels que des écureuils, coccinelles, biches et renards. On découvre également que grâce à elle et à un grain de pollen, la vie se crée.

Un somptueux voyage à travers la nature et dans la tourbillonnante vie d’une abeille. Britta Teckentrup nous avait déjà éblouis avec « Au creux de mon arbre ». Le recueil possède  d’éclatantes illustrations façon pochoirs. C’est un livre idéal pour à la fois faire rêver et sensibiliser sur la nature.

L’oubliée de la ferme des brumes de Corinne Javelaud

8 Nov

couv-oubliee-ferme-brume

 

Résumé :

Dans les années quarante, Colombe vit seule avec ses frères dans une ferme du Limousin. Le cadet Silvère, aspire à devenir prêtre, mais Marceau l’aîné, est un homme violent, alcoolique et coureur de jupons. Il déteste Colombe, l’exploite et la maltraite. La jeune femme vit un enfer, jusqu’au jour où le recruteur d’un atelier de dentelles se présente à la ferme.
Marceau n’hésite pas un instant : Il troque sa sœur contre de l’argent. Colombe se retrouve alors en apprentissage dans une ville voisine. Les conditions de vie ne sont pas faciles mais à force de travail et de courage, la jeune femme conquiert progressivement sa liberté. Elle découvre aussi certains secrets sur ses origines. Des secrets qui vont bouleverser son existence.

 

Mon avis :

J’aime énormément lire des romans qui évoquent des destins de femme. Ici, ce livre m’a d’autant plus intéressée qu’il se déroule durant la Seconde Guerre mondiale.

Tout d’abord, le sujet m’a beaucoup touchée. J’ai me suis tout de suite attachée à Colombe que j’avais envie de soutenir face aux sévices dont elle fait l’objet. Je n’avais pas l’impression d’être une simple spectatrice mais de devenir une actrice de ce récit.

C’est grâce à la plume de l’auteur que l’on peut à ce point se plonger dans le roman. En effet, elle parvient à faire passer énormément d’émotions. J’ai refermé ce roman la gorge nouée, mais vraiment satisfaite de ce que je venais de lire.

Je vous recommande fortement ce roman !

 

Précis du cuisinier – Recettes et secrets

24 Oct

9782501105132-001-x_2

 

 

Résumé :

Recettes et secrets d’un atelier de chef pour apprendre les bases de la cuisine, et s’approprier de savoureux petits plats.

Comment faire cuire un steak à la perfection ou réaliser des brownies au coeur fondant ? Quelles épices avoir en réserve chez soi ?

Vous trouverez les réponses à de nombreuses questions de ce genre ainsi qu’une multitude de conseils dans cet ouvrage. Que vous soyez débutant ou expert, il vous sera utile.

 

Mon avis :

Dans ce bel ouvrage, vous trouverez tout un tas de conseils et astuces sur de nombreux sujets culinaires : les légumes, les fruits, les viandes et volailles, les poissons, les gâteaux, les muffins… et j’en passe !

Cet ouvrage s’adresse particulièrement aux plus jeunes d’entre nous, ou bien à ceux qui veulent (re)trouver le goût de cuisiner.

En effet, les explications sont vraiment claires et le tout est assez ludique !

 

Je vous recommande cet ouvrage !

 

Trouve la grenouille de Stephan Lomp

19 Oct

51egtimzkgl-_sx195_

 

 

Résumé :

Dans cet album l’enfant lecteur est emporté dans un tourbillon de détails, d’histoires et d’interactions entre les petits personnages animaliers. Le but du jeu : retrouver la grenouille et ses amis dans les images, joyeusement foisonnantes de couleurs et de détails ! Des questions invitent l’enfant à retrouver des éléments précis dans l’image, en plus de repérer la grenouille.

 

Mon avis :

Un livre bien sympathique des éditions Tourbillon dans le but de chercher une grenouille verte sur les différentes pages du livre.

Tout d’abord, je tiens à remarquer que le livre contient de superbes illustrations. Elles sont vraiment réussies et elles donnent envie de se plonger dans cette aventure.

Et dans ce livre, nous ne retrouvons pas que des grenouilles, mais aussi d’autres animaux tels que des vaches, hérissons, singes, pandas, pingouins, girafes, escargots. Mais où se cache la grenouille parmi tous cela !

Coup de cœur pour ce livre !

Rome en un jour de Maria Pourchet

12 Oct

51t9uivw-el-_sx195_

 

 

Résumé :

Pour les 40 ans de Paul, sa femme Marguerite a organisé une fête surprise sur la terrasse d’un hôtel. Tandis que les invités arrivent, s’installent et se découvrent, Paul et Marguerite se déchirent dans leur appartement, qu’ils ne parviennent pas à quitter.

 

Mon avis :

Dans ce roman, on suit deux histoires différentes, qui sont tout de même liées entre elles. D’un côté, on se trouve sur la terrasse d’un hôtel et on attend Paul, dont on va célébrer l’anniversaire. De l’autre côté, on est à l’autre bout de Paris et Marguerite tente d’arracher Paul à son écran de télévision.

J’ai parfois eu l’impression de regarder un film, puisque régulièrement, on trouve des informations du type  » Interieur appartement paul et Marguerite » ou encore « Toit d’un hôtel, extérieur fin de jour »).

Malheureusement, cela n’a pas vraiment fonctionné avec moi… J’ai d’abord trouvé que les personnages n’avaient aucune profondeur.

Seules les scènes de ménage entre Marguerite et Paul m’ont plu à la lecture. En revanche, en lisant les chapitres traitant des amis, j’ai eu beaucoup de mal : bien trop de clichés !

Heureusement, le roman n’est pas très long et j’ai pu vite me défaire de cette lecture qui ne m’a pas vraiment plu.

Si l’un d’entre vous a apprécié cette lecture, j’en discuterai volontiers avec lui !