Le Larousse des 1000 mots – La nature

13 Août

9782035951786-001-t

 

Présentation de l’éditeur :

  • 5 grandes parties pour apprendre à nommer les fleurs, les fruits, les arbres, les animaux, etc. : Les saisons, La nature et ses paysages, La nature aux quatre coins du monde, Incroyable nature !, La protection de la nature.
  • Des illustrations  très lisibles pour les tout-petits, et suffisamment riches et humoristiques pour les plus grands.

 

Mon avis :

Je vous présente aujourd’hui un documentaire illustré sur le thème de la nature. Il s’adresse à des enfants âges de 3 à 6 ans.

Cet ouvrage recense un très grand nombre d’illustrations, avec le vocabulaire associé. Ces mots sont classés par univers : le verger, la faune et la flore par continent, le potager… parfait pour aider les enfants à catégoriser les mots qu’ils apprennent en feuilletant le livre !

Comme toujours chez Larousse, l’ouvrage est très agréable à regarder, je ne peux que vous conseiller ce genre d’ouvrages, pour permettre à vos enfants d’enrichir leur vocabulaire !

Publicités

Combien d’arbres ?, Barroux

9 Août

combiendarbres_coverfr_bdsite-600x673

 

Résumé : 

Combien d’arbres faut-il pour faire une forêt ? 1500 ? 500 ? 80 ? Pas si simple de répondre à cette question ! Une fable écologique qui nous invite à prendre soin des ressources de notre planète et rappelle l’importance de chaque membre de cet écosystème, des plus grands arbres… à la plus petite graine.

 

Mon avis :

Dans cet album, on suit une petite bande d’animaux de la forêt qui a du mal à se mettre d’accord sur la réponse à la question « Combien d’arbres faut-il pour faire une forêt ? » Chacun y va de son argument…  mais qui pourrait réussir à les mettre d’accord ?

J’ai beaucoup apprécié le message transmis à travers cette histoire. En effet, il s’agit d’une fable écologique qui évoque l’environnement, l’écosystème et l’importance de chacun de ses éléments. Autre point positif, c’est que ce n’est pas du tout moralisateur. Au contraire, c’est une histoire également très divertissante qui sera appréciée des enfants ! De plus, les illustrations vraiment colorées sauront leur plaire !

Mes premiers mots à toucher des saisons, Xavier Deneux

25 Mai

1764184-gf

 

Présentation : Des matières à toucher selon la saison : de la douceur du manteau d’hiver à la toile du ciré… Le vocabulaire des saisons avec des mots simples du quotidien. Un éveil des sens et de la curiosité des tout-petits grâce à des matières à toucher et un premier jeu d’observation.

 

Mon avis : 

Un apprentissage important chez les enfants est celui des différentes saisons. Grâce à ce livre, les plus jeunes vont pouvoir découvrir et s’approprier le vocabulaire en lien avec les différentes saisons. De plus, ils vont pouvoir éveiller leur sens grâce aux matières à toucher au fil du livre. Je regrette qu’il n’y en ait pas plus d’ailleurs ! Ce livre n’est pas une histoire, mais plutôt un imagier. D’ailleurs, les illustrations sont très bien choisies ! Chaque saison est ainsi accompagnée d’une illustration et de quelques mots courants. En bref, un livre adapté aux bébés qui leur permettra d’apprendre quelques mots nouveaux sur les saisons !

 

Ceux de la louve, T1, Pascale Perrier

24 Mai

41e2b2bde7ubl-_sx195_

 

Résumé : – Malvina, dit Elyo, c’est la galère. Ma soeur et moi, on doit trouver une solution pour partir avant mardi soir. Pour aller où, avec quel argent ? Je n’en sais rien. Tout ce que je sais, c’est qu’on doit s’enfuir. Il ne demandait pas d’aide, simplement il avait besoin de s’épancher. La jeune fille sourit. – Viens avec moi, dans mon internat. On va te prendre en charge, Lucile et toi. Au moins pour les vacances…
J’habite dans un endroit super, où on se sent bien. Le départ est prévu pour demain matin. Comment Elyo, 13 ans, parviendra-t-il à se défaire de l’emprise de Laloi, dealer amoral, pour protéger Lucile, sa petite soeur ? Peut-il faire confiance à Malvina, une captivante jeune fille qu’il a rencontrée au collège ? Et pourquoi le lieutenant Adrian l’a-t-il laissé partir en lui disant de remercier « ceux de La Louve » ?

 

Mon avis : 

Avant de me plonger dans ce roman, je ne m’attendais pas du tout à ce que j’ai lu. En effet, j’imaginais un récit fantastique dans lequel l’auteur nous ferait voyager dans un monde autre que le nôtre. Je dois avouer que j’ai été un peu perturbée au début de ma lecture, car j’ai eu un peu de mal à situer l’action. Je me demandais où et quand elle se passait.
Puis, une fois habituée à la plume de l’auteur, j’ai passé un agréable moment avec ce roman. Les personnages sont intéressants et j’ai apprécié suivre leurs aventures. Cependant, j’ai trouvé certains éléments un peu « hors normes ». Par exemple, j’ai trouvé la relation entre les enfants et leur mère un peu bizarre, mais peut-être est-ce l’objectif de l’auteur…
Néanmoins, l’intrigue est intéressante et m’a donné envie de poursuivre ma lecture. En tout cas, l’auteur a su me donner envie de lire la suite !

Tout commence par une graine…

23 Mai

9781474944519-commence-graine

 

Présentation du livre : Comment poussent le riz, le blé, le maïs et les pommes de terre ? Les fruits tropicaux, les légumes exotiques et les fèves de cacao ? De la germination et de la pollinisation aux fruits, aux légumes et aux céréales que nous mangeons, ce livre explique aux jeunes enfants comment les végétaux produisent une grande partie de notre alimentation. Pour en savoir plus sur l’origine des aliments, les jeunes lecteurs pourront consulter avec leurs parents le site Quicklinks des éditions Usborne où ils trouveront une sélection de sites adaptés à leur âge.

 

Mon avis :

Je vous présente aujourd’hui un livre très intéressant et très ludique. Il apportera aux enfants toutes les réponses qu’ils peuvent se poser sur la graine : comment grandit-elle ? de quoi a-t-elle besoin ? que devient-elle ? …

J’ai trouvé cet ouvrage très complet. De plus, les réponses proposées aux enfants sont claires et correctement expliquées. L’ouvrage est donc abordable pour les enfants à partir de 4 ans.

C’est un livre qui, en plus d’apporter beaucoup d’informations aux enfants, leur donnera sûrement envie de découvrir d’autres livres de ce genre, grâce à une présentation très soignée.

Jesse le héros, Lawrence Millman

19 Mai

9782355846700ori

 

Résumé : Un roman exceptionnel, mystérieusement resté inédit en France depuis sa parution en 1982.
1968, Hollinsford, New Hampshire. Élevé par son père, Jesse a toujours été un outsider au comportement inquiétant, rejeté par les autres enfants du village. Avec l’adolescence, les choses ne s’arrangent pas. On l’accuse aujourd’hui d’avoir violé une jeune fille, on le menace d’un placement en institution spécialisée. Mais tout ce qui préoccupe Jesse, ce sont les images du Vietnam, qu’il suit obsessionnellement à la télévision, celles de cette guerre où est parti son frère Jeff, qu’il idolâtre. Lorsque celui-ci, démobilisé, revient au pays, rien ne se passe comme Jesse l’espérait. Et c’est pour notre héros le début d’une escalade meurtrière à la noirceur extrême.

Entre le Holden Caulfield de L’Attrape-cœur et le Patrick Bateman d’ American Psycho, Jesse est difficile à situer. Est-il la victime d’un handicap mental, d’un contexte familial perturbé, d’une société où fleurissent les images violentes, ou bien un tueur en série sans empathie, capable d’éliminer ses contemporains aussi facilement que ces rats sur lesquels il aime tirer ? Lawrence Millman nous abandonne entre ces hypothèses perturbantes, jusqu’aux dernières pages du livre et leur étonnante conclusion.

 

Mon avis :

Quel sentiment étrange j’ai ressenti lorsque j’ai refermé ce livre ! En effet, c’est un récit vraiment perturbant et dérangeant. Le personnage principal, tellement bien construit, m’a passionnée et j’ai adoré le suivre tout au long du roman. Le lecteur se retrouve en effet dans le corps et l’esprit de Jesse, et toutes les actions du récit sont donc vécues à travers lui.

J’ai également apprécié le contexte de l’histoire : on se trouve au moment de la guerre du Vietnam. On sent que l’auteur s’est bien documenté et cela rajoute énormément à la lecture. J’ai également été bouleversée de voir que si peu d’aide est apportée, à cette période, aux personnes souffrances de déficiences mentales.

Il s’agit certes d’un roman très sombre, avec des descriptions à vous donner des frissons, mais j’ai été fascinée par l’écriture de l’auteur.

Martin fait des gâteaux, David Melling

18 Mai

9782035949707-001-t

 

Résumé : En se réveillant ce matin, Martin découvre que son miel a disparu. Heureusement, les voleurs ont laissé de nombreuses traces… En suivant cette piste, Martin sort de chez lui et découvre que ce sont les moutons qui ont pris son miel pour préparer des gâteaux. Des gâteaux? Fantastique ! Martin adore la pâtisserie, et il aime encore plus déguster les gâteaux une fois qu’ils sont prêts… En espérant qu’il pourra y goûter !

Mon avis :

Etant professeur des écoles, vous comprendrez que j’apprécie énormément découvrir de nouveaux ouvrages jeunesse, tout en imaginant comment je pourrais l’exploiter avec mes élèves.

Ici on suit le personnage de Martin, l’ours, qui fait partie d’une série de plusieurs albums. Je ne connaissais pas cette série, mais je pense que je vais me procurer quelques autres albums car j’ai beaucoup apprécié celui-ci.

Au cours de cet album, l’enfant va suivre l’enquête menée par Martin pour retrouver le voleur de miel.  Il va également découvrir la recette des biscuits au miel, et aussi découvrir certains aliments ! C’est donc un livre parfait pour expliquer aux enfants que l’on doit goûter les choses avant de dire que l’on n’aime pas !

En ce qui concerne les illustrations, elles sont très agréables à regarder !